Document

Couvrant 85% du territoire, la forêt gabonaise abrite plus de 400 essences parmi lesquelles des essences nobles très pri- sées comme le Kevazingo, le Wengue et le Moabi.La filière bois est un des plus importants pourvoyeurs d’emplois au Ga- bon avec un peu plus de 12 000 personnes pour une surface exploitée de 12 millions d’hectares de forêt.Elle est égale- ment la deuxième activité de valorisation de ressources naturelles, après le pétrole et représente 4% du PIB et 60% des exportations hors pétrole.En 2009, le Gabon a défini une nouvelle orientation stratégique de sa filière bois visant à créer plus de valeur avec moins de ressources, tout en augmentant la capacité decréations de richesses et d’emplois. Cet ob- jectif est atteignable en appliquant les règles de gestion durable des concessions forestières, en transformant sur place toute laressource prélevée, en améliorant le rendement matière de la production et en la focalisant sur les produits à plus forte valeur ajouté.Plusieurs mesures ont été mises en oeuvre par le Gouvernement Gabonais pour favoriser la montée de la chaîne de valeur par les opérateurs dans la filière bois. Parmi ceux on peut citer : l’arrêt de l’exportation des grumes (2010), l’application des mesures incitatives à la transforma-tion du bois (2012) et la réalisation du PPP de la ZERP Nkok. Celles-ci se sont traduites par des évolutions positives telles que la hausse de la production et de la valeur des bois débités et de sciages. Néanmoins les efforts doivent être poursuivis. L’arrivée de nouveaux investisseurs et le renforcement de l’écosystème d’opérateurs existants sera à ce titre une priorité.

CHIFFRES CLÉS PAR SECTEUR

2 e Potentiel forestier d’Afrique


+4,6% Croissance CA


+6,5% Croissance ventes


+ 53% Ventes locales


400 espèces bois exploitables


5% Part du PIB


 

OPPORTUNITÉS OPPORTUNITIES

 

Projet 1
Construction de 5 Domaines industriels

Estimation des coûts: 8,1 M$
Prochaine étape: Etude d’opportunité à réaliser

Projet 2

Opérationnalisation de la Bourse du Bois

Estimation des coûts: 1,6 M$
Prochaine étape: Etude de faisabilité et plan de financement

Projet 3

Installation dans la ZERP de N’Kok

Estimation des coûts: selon le projet
Prochaine étape: Disponibilité immédiate

 

ACTEURS DU SECTEUR SECTOR ACTORS

SNBG / OLAM / GSEZ / ROUGIER / Ministère des Eaux et Forets


Contact

Document