Document

Le Gabon dispose d’un sous-sol riche en ressources minérales avec plus de 900 indices miniers dont les plus importants sont : le manganèse (réserves d’environ 250 millions de tonnes), le fer (réserves de plus de 1 milliards de tonnes), l’or et les terres rares. Toutefois, la filière des mines au Gabon repose essentiellement sur l’exploitation du manganèse et contribue faiblement à l’économie gabonaise avec 4% du PIB.

Dans l’optique de faire de cette filière un pilier majeur de son économie, le Gabon a défini deux orientations stratégiques: l’optimisation de la valeur ajoutée par la transformation locale et la diversification de l’exploitation des minerais (fer, or, phosphate, terres rares, matériaux de construction, en plus du manganèse).

Ainsi, le Gabon s’est engagé dans une série d’investissements qui a permis la construction d’un barrage hydroélectrique destiné à approvisionner en énergie deux usines de transformation de manganèse qui ont vu le jour en 2014 et qui transforment à ce jour 10% de la production annuelle du Gabon. Aussi, le pays a renforcé la gouvernance de sa filière des mines notamment par la révision en cours du code minier rendant le cadre des affaires plus attractif aux investisseurs.

Le Gabon compte poursuivre cette dynamique afin de développer cette filière grâce à la diversification de l’exploitation minière et la transformation locale.

OPPORTUNITES

Octroi de permis d’exploration et d’exploitation minières (Ogooué-Ivindo Bélinga Non démarré)

2 Production Manganèse (Haut-Ogooué Franceville En cours)

3 Construction de deux unités de transformation de manganèse (Haut-Ogooué Franceville En cours)

4 Développement d’une usine d’acierie à Bélinga (Gabon steel) Ogooué-Ivindo Bélinga Non démarré

ACTEURS DU SECTEUR

Producteur majeur: COMILOG, Gabon Mining


Contact

Document